Tancrède Perrot (F)

Né en 1979
Vit et travaille à Paris, France

D’évidence marquée par les expressionnistes abstraits (lui-même cite volontier Rothko, Pollock, Reinhardt, Hartung et surtout Franz Kline comme sources de sa démarche), l’oeuvre de TANC a depuis peu amorcé un un tournant décisif: depuis son exposition new-yorkaise chez Catherine Ahnell, l’artiste délaisse quelque peu l’explosion colorée qui caractérisait ses toiles jusqu’alors au profit de recherches où les fines nuances de noires, les variations linéaires et les écritures automatiques prennent une place centrale, non sans évoquer les travaux d’Henri Michaux.
Compositeur en parallèle de son activité de plasticien, certaines notions propres aux musiques électroniques et expérimentales habitent indéniablement cette oeuvre, l’obsession du rythme et de la pulsion tendant à produire une peinture fascinant par son intensité, sa musicalité et sa dimension vibratoire.
Régulièrement exposée en France, la peinture de Tanc a pris une dimension internationale avec des expositions en allemagne (Skalitzers Contemporary Art), en Angleterre (The French Art Studio), au Maroc (David Bloch Gallery), à New York (Catherine Ahnell Gallery), etc.
Tancrède Perrot, dit Tanc, s’est découvert à travers la pratique chronique du graffiti. Alors que son travail de rue reste très marqué par le style ‘new-yorkais’ des origines, sa force première est d’avoir su faire disparaître en atelier son nom pour laisser la place à un nouveau langage pictural abstrait.

L’élaboration de son œuvre s’est construite sur un travail autour du trait : l’isolement du geste calligraphique appliqué sur la toile fait naître une peinture abstraite multicolore à l’intersection entre peinture gestuelle, graffiti et art optique.

Ses peintures, qui semblent si évidentes et si minimales au premier coup d’œil, sont en fait le résultat d’une longue réflexion sur la couleur et l’illusion optique.