Sylvain Rousseau (F)

Né en 1979
Vit et travaille à Paris, France

Extrait de "Le (t)Rousseau de clés du Paradeis" par Katia Feltrin

(...) Artiste de la « rétrocipation », Sylvain Rousseau joue du hors champ historique. Appelé par l’histoire de l’art, il a longtemps hésité entre les deux disciplines. Aujourd’hui, il concilie ses deux passions par l’incarnation plastique en faisant écho à l’héritage de l’art moderne.
Il change de dimension, passe de la planéité au volume, compresse les motifs de l’histoire de l’art, les modélise au gré de ses collaborations. Il joue du folklore historique, enfile les bas que les icônes ont laissés derrière elles pour se travestir en ses figures mythiques du passé. Ses sculptures, véritables chimères historiques, agglutinent amoureusement références et motifs de l’art du début XXe siècle. Sur un cactus, il entaille le nom de ses reprises. Ses cartels-entailles sont des histoires d’amour auxquelles il a juré l’éternité.
Dans Wall of Fame (2010), réalisé avec Yann Rondeau, douze photomontages accompagnés de leurs citations composent le boulevard hollywoodien des figures héroïques des temps modernes (Duchamp, Kandinsky, Mies van der Rohe, Schwitters… musclés, dénudés aux côtés de leurs sémillantes citations souvent méconnues). (...)

¬ Biographie pdf