Rémy Marlot (F)

Né en 1972
Vit et travaille à Paris, France

Rémy Marlot étudie la photographie auprès des conservateurs du musée Niepce à Chalon-sur Saône où il passe son enfance et son adolescence.
Elève de l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Dijon de 1991 à 1995 , il met en rapport dans son travail les notions de nature et de culture, notamment au travers d'installations utilisant la photographie comme médium. Il s'installe à Paris en 1995, fréquente les cours d'Arts Plastiques et d'Histoire de l'Art des Universités Paris 8 et de la Sorbonne et expose pour la première fois dans le jardin du Musée Zadkine en 1996 avec A perte de vue dans le sens de mon corps, une installation fonctionnant en relation avec la lumière du jour.
A partir de 1999, il oriente son travail autour des questions du paysage urbain, du jardin, des rêves et de la nuit.
Il participe à l'Exposition Nationale Suisse en 2002 (Expo02) où il expose des affiches portées par de faux panneaux en pleine ville de Morat dans "Le Jardin de la Violence".
C'est aussi l'année où il revient à une pratique non-détournée de la photographie, comme en témoigne son exposition "Out-of-the-Way" à la galerie Yvonamor Palix, à Paris, qui lui vaut un article de Dominique Baqué dans la revue Art press en 2004.
Parallèlement à la photographie, il développe un travail vidéographique et instaure un dialogue constant entre ces deux pratiques.
Avec "Bad Dreams", exposition personnelle au Centre d'Art passages à Troyes en 2006-2007, il assoit la complémentarité des deux versants de sa création photographique et vidéographique autour des thèmes du rêve, du cauchemar et de la nuit, en montrant notamment une série de photographies intitulée Black Houses dont 2 exemplaires ont été acquis par le Fonds National d'Art Contemporain en 2008.
Il a également exposé aux Etats-Unis, en Espagne, en Angleterre, au Japon, à l'île Maurice et en Allemagne.

¬ Biographie pdf+ www.remymarlot.com/