Walid Ghali (Tn)

Né en 1985
Vit et travaille à Arles, France

Habiter la contrainte, sur la trace des berberes ibadites au Maghreb :
Cette image a été réalisé dans le cadre d’un projet qui s’intéresse aux différents territoires des Berbères ibadites dans le Maghreb. Faisant ainsi un constat sur l’état de leur patrimoine bâti et ses particularités. Une comparaison de trois lieux d’implantation complètement diffèrents, présentant de fortes contraintes climatiques et géographiques qui sont ; le désert algérien et précisément à Ghardaïa, l’île aride de Djerba en Tunisie et la chaine de montagnes de Demmer entre la Tunisie et la Libye.
En effet, la chaine de montagne de Demmer est le sujet de cette image, plus précisément sur les hauteurs de Guermessa qui dominent la plaine de 300 m. C’est un village berbère connu par ces habitations Troglodyte, et qui était l’un des refuges de la communauté ibadite dont lequel, cette communauté a bâti sur ces hauteurs un abri de tout ennemi.
Guermessa fut pendant des siècles une grande cité berbère. Aujourd’hui, elle est totalement désertée par ses habitants. Le site, aux fortes contraintes et au paysage sauvage, présente l’une des traces les plus importantes de l’héritage ibadite dans la région.

Né en 1985, diplômé de l’École nationale supérieur de la photographie d’Arles . Il a validé deux masters à l’université de Tunis, l’un en architecture d’intérieur et l’autre en patrimoine islamique. Actuellement il prépare une thèse de recherche et création, où Il s’intéresse particulièrement à l’architecture vernaculaire de la communauté berbère ibadite qui se trouve au sud du Maghreb. il s’interroge sur la particularité de leurs architectures et de quelles manières elles sont habitées.

+ walidghali.com